Articles avec #billet d'humeur tag

Publié le 21 Octobre 2016

Twitter, le PSN, Spotify ou encore Ebay sont actuellement victime d'une cyber attaque de grande ampleur et donc inaccessible...

Voilà une bonne occasion de passer la soirée en lisant un bon livre et parmi les bons livres je vous propose L'espace sans Gravité de la génialissime Florence Porcel. Dans son ouvrage vous découvrirez des anecdotes, des petites et grandes histoire de l'exploration spatiale.

Une anecdote justement, j'ai galéré pour trouver ce livre à la Fnac... Fort logiquement je suis allé tout d'abord  dans le rayon qui concerne les sciences et l'astronomie... rien du tout !! Je demande alors au vendeur qui ne comprends pas car ce genre de livre devrait être dans son rayon, après avoir regardé son terminal il m'envoi alors voir ses collègues du rayon "bien être - développement personnel" où il y a aussi des ouvrages concernant l'espace et l'astronomie entre des livres d'ésotérisme... mais là encore rien !! 

Finalement j'ai trouvé le livre dans le rayon "vie pratique" entre un album sur le jardinage et un ouvrage sur les macarons... Apparemment dans la logique Fnac "c'est normal car Florence Porcel fait de la vulgarisation scientifique via son blog et youtube", elle est donc pour eux "une blogueuse ou youtubeuse", ce qui classe son livre dans la catégorie "vie pratique"...

L'espace sans gravité

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #anecdotes, #billet d'humeur, #croquis, #l'actu du blog

Repost 0

Publié le 8 Janvier 2016

Quelque chose s'est réveillé...

"There has been an awakening, have you felt it ?" ("Quelque chose s'est réveillé, vous l'avez senti ?")

Ces phrases sont celles par lesquelles débute la toute première bande-annonce du nouveau Star Wars dévoilé il y a plus d'un an au début de ce fantastique voyage.

Voilà presque un mois que le film est sorti en salle, je pense pouvoir en parler sans trop en dévoilé à ceux et celles qui ne l'auraient toujours pas vu, personnellement je l'ai déjà vu 5 fois (à ce titre je vous conseil comme toujours dans ce genre de cas la VO sous-titrée car la traduction de la VF n'est franchement pas terrible). Jamais je n'étais allé autant de fois voir un film au cinéma mais là c'est différent car en effet, quelque chose s'est réveillé...

Bien entendu je suis un grand fan de Star Wars, je connais tout par coeur, j'en ai saisis le sens profond et d'un point de vue cinématographique je connais les mécanismes de narration des films. Je pourrais donc être blasé, peu voir pas surpris. J'avais même très peur il y a 3 ans quand Georges Lucas avait vendu Lucasfilm à Disney et quand la réalisation fût donnée à J.J.Abrams venant de Star Trek, jamais je ne me suis autant trompé...

Certes cet épisode VII: le Réveil de la Force reprend les mécanisme narratif des précédents épisodes, certes il y a des clins d'oeil à la trilogie original et c'est selon moi une bonne chose contrairement à d'autres mais peu importe j'ai été transporté, bercé par ce nouveau chapitre de la mythologie Star Wars.

Peu importe toutes les analyses à laquelle s'adonnent les pseudos fans spécialistes du cinéma. Une seule chose compte, ressentir.

L'émotion, bien plus que la nostalgie voilà l'aura qui entoure ce film si on laisse porter par l'histoire, par ses personnages, voilà en quoi le Réveil de la Force m'a surpris, je ne m'attendais pas à ressentir autant d'émotions en le voyant.

Il en faut beaucoup pour me faire ressentir quelque chose or étrangement j'ai l'espace des 2 heures et 16 minutes de cet épisode été renvoyé dans mon enfance, retrouvant l'innocence et l'émerveillement.

J'ai eu l'impression de revenir au temps où mon grand-père me racontait les histoires et les légendes des chevaliers de la table ronde, Arthur, Merlin, l'épée excalibur ou encore le chevalier Roland et son épée Durandal...

Voilà comment j'ai été transporté et voilà ce que j'ai retrouvé les larmes aux yeux en revoyant Luke Skywalker le héros de mon enfance, le Faucon Millenium, Han Solo, Chewie, Leïa... Et puis l'excitation, le plaisir, la découverte provoqué par l'incroyable talent des "petits nouveaux".

Daisy Ridley est une actrice grandiose, touchante, forte. Adam Driver qui a un rôle magnifique, compliqué, magnifiquement bien écrit et interprété. Oscar Isaac et John Boyega qui montre une énergie incroyable de justesse. Le petit droïde BB-8 est déjà adopté également. Puis Harrison Ford, toujours aussi charismatique, c'est peut-être le plus beau rôle qu'on lui ait écrit. Enfin la musique toujours de John Williams y est pour beaucoup dans l'émotion.

Ressentir tout simplement.

Pour finir voilà justement les deux musiques qui m'ont le plus marqué:

The Jedi steps:

https://www.youtube.com/watch?v=cUBUlKgsNK8

le thème de Rey:

https://www.youtube.com/watch?v=65As1V0vQDM

Rey rencontre Luke Skywalker.

Rey rencontre Luke Skywalker.

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #croquis, #illustrations, #l'actu du blog, #billet d'humeur, #Star Wars

Repost 0

Publié le 27 Mars 2015

Life is Strange episode 2: Out of Time

Life is Strange épisode 2: Out of Time, édité par Square Enix et DONTNOD Entertainement sortie le 24 mars 2015 sur PS4, PS3, Xbox One et 360 et PC.

Enfin ! Enfin l'épisode 2 du jeu Life is Strange est là. Presque deux mois après le premier épisode et après des soucis de piratage où une version non finalisée de ce second épisode avait fuitée sur le net, "Out of Time" c'est son titre, est disponible.

Je ne vais pas refaire tout une chronique comme pour le premier épisode, car c'est très simple cette suite est tout simplement parfaite, le scénario, les personnages, les clins d'oeil, la musique, l'ambiance, bref un jeu intelligent comme on aimerait en voir plus souvent.

En revanche je vais m'attarder sur un petit clin d'oeil qui m'a fait extrêmement plaisir, d'ailleurs on le sentait déjà présent dans l'épisode un, je veux bien entendu parler de la série Twin Peaks de David Lynch et Mark Frost. Et ce clin d'oeil est très bien mis en scène: Dans le Dinner où se rend Max, dans les toilettes sur un miroir est gravé la phrase: "Fire walk with me"

Cette phrase est très importante dans Twin Peaks, elle est aussi le sous-titre du film prélude à la série. Le miroir lui est un symbole important dans différentes scènes, la plus célèbre étant la toute dernière de la saison deux.

Pour finir voici la bande-annonce de Life is Strange episode 2: Out of Time.

http://www.youtube.com/watch?v=qxBEZ-_78Vs

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #billet d'humeur, #jeux vidéo

Repost 0

Publié le 6 Février 2015

Life is strange

Aujourd'hui petit focus sur un jeu vidéo qui m'a envoûté dès les premières seconde: Life is stange, épisode 1: Chrysalis. Sortie le 30 janvier 2015 sur PS4, PS3, xbox one et 360 et PC. Il est édité par Square Enix et développé par DONTNOD Entertainement (qui avait réalisé le très intéressant Remember Me !).

Je viens de terminer le premier des 5 épisodes qui composent cette aventure où vous incarnez la jeune Max Caufield, étudiante en photographie qui revient faire ses études dans sa ville natale Arcadia Bay dans l'Oregon après 5 ans d'absence.

Elle va y retrouver une ancienne amie, Chloé, être amenée à enquêter sur la disparition étrange de Rachel Amber une étudiante très populaire de la ville (et là un écho de Laura Palmer de Twin Peaks se fait ressentir). et surtout découvrir qu'elle a la capacité de remonter le temps !!

Je n'en raconte pas plus, mais ce qui est passionnant dans ce jeu outre son histoire, c'est son ambiance. En effet on y retrouve une réalisation artistique vraiment magnifique, graphiquement bien sûr et aussi musicalement, la bande son folk/rock mélancolique qui colle parfaitement ou encore les personnages touchant, ayant chacun une personnalité bien dosée, ainsi que des petites références à une "culture geek" de qualité. On y retrouve les influences ou des clins d'oeil aux grands classiques du genre ou à d'autre moins connus, Twin Peaks, Heavy Rain, Beyond Two Souls, Silent Hil, Deadly Premonitions, The Last of Us ou encore Alan Wake...

Dans ce jeu les choix de conversation et d'action que vous faites influence sur la suite de l'histoire, ce qui propose donc une re-jouabilité énorme !

Bref un gros gros coup de coeur vidéo-ludique pour ce jeu intelligent, beau et pas cher (4.99 euros par épisode ou 19.99 pour l'ensemble des épisodes).

Rendez vous en Mars pour l'épisode 2: Out Of Time.

petit bonus, la bande-son du jeu est disponible à l'écoute gratuite sur youtube:

https://www.youtube.com/playlist?list=PL-RQPLpFUf8fMXj_zUsq77uh2gAXhfI5v

et voici la bande-annonce du jeu:

http://www.jeuxvideo.com/videos/415722/le-trailer-de-lancement-de-life-is-strange.htm

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #billet d'humeur, #jeux vidéo

Repost 0

Publié le 9 Janvier 2015

redécouverte du travail de Tetsuo Hara

Aujourd'hui j'ai reçu une commande de manga que j'attendais (au passage un grand bravo à la librairie Junku pour la qualité et la rapidité de son travail). Des mangas bien particuliers car tous de Tetsuo Hara...

Tetsuo Hara, mangaka Japonais né le 2 septembre 1961 est le dessinateur d'une oeuvre de légende publiée au japon entre 1983 et 1989 Hokuto no ken (édité en France par J'ai Lu puis actuellement par Kazé), un manga se déroulant dans un monde post-apocalyptique mettant en scène des combattants pratiquant différents style d'arts martiaux.

Mais Hokuto no Ken (ainsi que sa préquelle Soten no ken) c'est bien plus que ça, je n'entrerai pas dans le détail car ce n'est pas le sujet de mon billet, j'insisterai seulement sur le fait que ce manga est bien plus qu'un manga d'art martiaux violent c'est avant tout une épopée familiale et dramatique qui dans un contexte de violence prône des valeurs qui m'accompagne depuis plus de 15 ans et m'ont aidées à construire la personne que je suis aujourd'hui.

L'amour, l'honneur, la compassion, le sacrifice, le dépassement de soi,le respet, la volonté, la fraternité, le partage, la capacité de surmonter ses souffrances (physique et psychologique)...

Tetsuo Hara est un dessinateur extraordinaire qui plus est atteint d'une "déformation oculaire rare, la cornée conique, l'obligeant à fermer un œil pour dessiner et à reprendre à de multiples reprises ses dessins pour en rectifier les erreurs dues à la déformation de perspective que cela induit."

Il est mon "maître" tant pour ses histoires que pour sa manière de dessiner, c'est lui qui m'a fait aimer le monde du manga et me donne chaque jour l'envie de dessiner.

Si je me permet d'écrire ce billet aujourd'hui c'est parce que j'ai été surpris. En effet j'ai commandé 3 tomes en version japonaise de Hokuto no Ken dans la version la plus récemment éditée à savoir la "tokuma shoten edition" ou "extreme edition". Dans cette edition Tetsuo Hara et son staff a redessiner certain visages et apporter certaines correction aux dessins d'origines. Les premiers échos et visuels qu'on avait pu voir sur le site Hokuto Legacy ne laissait rien présager de bon et je dois l'avouer me laissais plutôt sceptique.

Pourtant je suis le premier à estimer qu'un auteur à le droit de retoucher son oeuvre autant qu'il le veut et en tant que fan hardcore de Star Wars cela m'a souvent été reproché d'avoir défendu George Lucas. Comme si l'oeuvre échappait totalement à son auteur et que tout l'univers qu'il a pu créer et que NOUS admirrons, qui nous passionne ne lui appartenait plus mais serait désormais la propriété des fans de cette même oeuvre... Bref cela est encore un autre sujet tout ça pour dire que bien que j'estime qu'un auteur à le droit de retoucher son oeuvre à sa guise je ne partais pas confiant sur les premiers visuels des retouches de Hokuto no ken...

Finalement en feuilletant les trois volumes j'ai été agréablement surpris au point de ressortir les tomes originaux et de comparer case par case comme pour jouer au jeu des sept différences. Souvent ce sont des petites corrections à peine visible, quelques ombre dans le cou, une petite modif du menton d'un personnage ou d'une mèche de cheveux, les cicatrices oubliées sont rajoutées,etc...

Les visages retouchées ne choque pas contrairement à ce à quoi je m'attendais, en fait en lisant le volume on ne s'en rend pas compte ou alors si mais par une impression de nouveauté, de redécouvrir le manga. Au point où j'ai cru que certaines cases étaient retouchées, je me suis donc jetté sur mes anciens volume pour comparer et surprise en fait pas du tout !!

La qualité du papier et surtout de l'impression sur cette édition est par ailleurs très bonne ce qui ajoute à cette sensation de renouveau bien que les planches sont parfois rognées comme zoomées, un fait sur lequel nous (sur le forum de Hokuto Legacy) avions au départ attribué, à tord, à un mauvais travail de Kazé sur l'édition Deluxe mais dont je peux confirmé désormais venant des découpages des éditions japonaises.

Pour cette édition nous avons le droits à des couvertures inédites vraiment magnifiques une mention spéciale pour le dernier tome, reprenant un dessin de Kenshirô, le héros, illustré par Tetsuo Hara originellement pour un tableau mis en vente aux enchères pour une oeuvre caritative (construire des écoles au Cambodge si je ne dis pas de bêtise ?)

Enfin j'ai cru repéré une illustration de chapitre inédite, je peux me tromper mais ayant une collection et une connaissance des oeuvres de Hara, surtout Hokuto no ken, je n'ai pas souvenir de l'avoir vu avant...

Je terminerai par une note un peu plus légère, une autre création de Tetsuo Hara. Bonolon le gentil géant de la forêt qui vient en aide à la nature et aux personnes qui souffre, de jolies recceuil d'histoires courtes pour les enfants dans lesquelles ont retrouve les valeurs bienveillantes de Hokuto no Ken mais bien entendu dans un contexte moins sanglant et beaucoup plus mignon.

un petit liens vers l'excellent site de Hokuto Legacy:

http://www.hokutolegacy.com/news.php

sa page facebook:

https://www.facebook.com/hokutolegacy

ma page facebook (d'où j'ai fait un copier coller de cet article):

https://www.facebook.com/lesdessinsdemrb

PS: vous me pardonnerez mes fautes d'orthographes mais il est 00h13 et j'avoue avoir les yeux qui pique un peu ^^'

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #billet d'humeur

Repost 0