Publié le 31 Mai 2015

Bonne fête !!

Bonne fête à ma Maman !

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #l'actu du blog

Repost 0

Publié le 29 Mai 2015

il y a 30 ans, le Heysel...

Passons les scandaleux événements de la Fifa pour parler du football, de son histoire car il y a 30 ans jour pour jour se déroulait le Drame du Heysel.

Le 29 mai 1985, en Belgique à Bruxelles dans le stade du Heysel se déroule la finale de Coupe d'Europe des clubs champions entre Liverpool et la Juventus de Turin sous les yeux de 58 000 spectateurs.

"Vers 19 h 20, une centaine d'Anglais envahit la tribune des Italiens. C'est une prise de tribune, typique de la culture hooligan. Sous la poussée, les Italo-Belges qui n'ont pas l'habitude de ces pratiques réservées jusque-là aux îles britanniques reculent et se replient vers l'autre extrémité de la tribune, causant une bousculade. En bas des gradins, des portes donnant accès à la pelouse sont fermées. Les forces de police présentes sur la pelouse repoussent même des spectateurs qui tentent de fuir par la pelouse. Le piège est en place. Les grilles de séparation et un muret s'effondrent. Des dizaines de personnes sont piétinées et le bilan est lourd : 39 morts au total dont 32 Italiens, 4 Belges, 2 Français et un Irlandais.

L' UEFA interdit pendant 3 ans tous les clubs anglais de participation en coupes d'Europe (la durée sera finalement prolongée à 5 ans après de nouveaux incidents impliquant des supporters anglais lors de l'Euro 88 en Allemagne). Liverpool a été interdit de coupe d'Europe pendant10 ans, peine finalement réduite à 6 ans. Il faudra toutefois attendre la tragédie de Hillsborough en 1989 pour voir la mise en place en Angleterre d'une politique cohérente relative à la sécurité et au confort des spectateurs."

La finale est tout de même jouée mais devient presque anecdotique, la Juve l'emportera 1-0 sur un pénalty de Platini à la 58' minutes. La fête est gâchée alors que cela aurait dû être un jour de bonheur avec le sacre d'une équipe merveilleuse des années 80, la Juventus de Turin emmenée par un grand entraîneur Giovanni Trapattoni et des joueurs de légendes tels que Cabrini, Platini, Tardelli, Rossi, Boniek et le capitaine Gaetano Scirea.

C'est ce dernier que j'ai choisis pour mon croquis, pas seulement parce qu'il était le capitaine de cette grande Juventus mais aussi parce qu'il y a 4 jours nous célébrions les 62 ans du jour de sa naissance, lui le fabuleux libéro qui perdit la vie dans un accident de voiture en Pologne à l'âge de 36 ans.

Gaetano Scirea c'est aussi un palmarès de légende:

7 fois champion d'Italie.

2 coupes d'Italie.

1 coupe de l'UEFA.

1 coupe des coupes.

1 coupe des clubs champions.

1 supercoupe d'Europe.

1 coupe Intercontinentale.

1 coupe du monde.

Il fait partie des six seuls joueurs européens à avoir remporté les trois compétitions majeures d'Europe la C1, la C2 et la C3.

J'en profite aussi pour vous partager le liens vers la vidéo de l'excellent Didier Roustan qui a fait une chronique sur la Juve qui jouera la finale de la Ligue des Champions contre le Barça dans quelques jours:

http://roustantv.lequipe.fr/video-12-712.html?%C3%89TERNELLE-JUVE-%C3%89TERNELLE-VECCHIA-SIGNORA..

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #football

Repost 0

Publié le 28 Mai 2015

Money, money, money

De la finale de la coupe du monde 1954 et le faux "miracle de Berne" à 2015 et les arrestations pour corruptions à la FIFA....

La coupe du monde 1954 où l'Allemagne dopée et jouant avec un nouveau type de chaussures plus légères fourni par Adidas (grâce à son président et fondateur Adolf "Adi" Dassler, qui fabriquait lors de la seconde guerre mondial les bottes de l'armée allemande) battait miraculeusement la meilleure équipe de la décennie, la Hongrie.

En 1954 on ne pouvait laisser un pays communiste remporter le mondial surtout face à une RFA qui avait absolument besoin de se reconstruire une image positive... Alors certes en 1954 cela se déroulait déjà en Suisse mais Sepp Blatter n'était pas présent à la Fifa...

Pourtant ce monsieur occupe des postes de hautes responsabilités depuis son arrivée à la FIFA depuis 1975 grâce à un certain Horst Dassler, fils de Adolf Dassler qui le proposera à Joao Havelange, le président de la FIFA de 1974 à 1998 (!!). Havelange démissionna de son poste au comité internationale olympique en 2011 suite à des enquêtes l'impliquant dans des affaires de... corruptions !!

40 ans plus tard et autant de soupçons de corruptions plus tard, Jospeh S. Blatter est président de la Fifa depuis 17 ans et nous assure qu'il n'a rien avoir avec l'immense scandale de corruptions qui éclabousse la FIFA depuis ce qu'il s'est passé en Suisse hier.... Pire, car il faut être lucide, cela ne s'arrangera pas demain que se soit avec Blatter, le prince Ali ou Michel Platini...

Je ne vais pas en dire plus mais il faut bien retenir que ceux qui vont souffrir le plus de tout ça, ce sont les enfants car les petits clubs amateurs déjà touchés par la mauvaise image donné par l'équipe de France ces dernières années (et donc la concurrence des autres sports), subissent aussi des coupes dans les subventions de par les diverses institutions politique et il devient donc de plus en plus difficile pour eux de proposer de la qualité et du choix...

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #football

Repost 0

Publié le 24 Mai 2015

Red Lodge page 12: Sans un mot

Enfin la page 12 de Red Lodge, je travail actuellement sur un autre projet dont on m'a fait la demande donc j'ais mis un peu plus de temps à vous présenter cette planche.

Planche pour laquelle j'ai utilisé comme toujours mes crayons Micron Pigma, Neopiko Line 2 et des Copic Ciao.

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #red lodge

Repost 0

Publié le 15 Mai 2015

Mad Mad: Fury Road

Hier je suis allé cinéma (vive les places gratuites !) voir Mad Max: Fury Road.

J'en profites pour dénoncer les 25 minutes de pubs qu'on nous balance avant le début du film avec en plus une petite annonce en forme de décompte d'un cynisme écoeurant entre deux pubs "il reste 12 min 37' avant votre film"...

Mais ceci n'est pas le sujet du post d'aujourd'hui, puisque nous allons parler du quatrième volet de la saga de George Miller dont je suis un immense fan, Mad Max Fury Road.

Un film intense, exigeant, furieux, humain, esthétique, un retour au source tout en étant novateur.

De très bons acteurs et surtout actrices, puisque le film est centré en grande partie sur Furiosa jouée par l'immense Charlize Theron. L'excellent Tom Hardy a la lourde responsabilité de remplacer Mel Gibson dans le rôle de Max Rockatansky et il est parfait !!

Je ne sais pas si George Miller à voulu présenter ça dans le nouveau Mad Max Fury Road, mais je vois son film comme un miroir de notre société, avec cette immense course poursuite. En apnée dans le chaos, vous n'avez jamais le temps de souffler car il y a toujours quelque chose qui vient ou revient vous empêcher de poser vos yeux sur le monde. Un monde qui va à mille à l'heure, violent, sans pitié, bruyant, un chaos total d'où émerge via Max et Furiosa une volonté, celle s'extirper avec force de ce tourbillon et redevenir humain dans un monde où les normes ont explosées, le film s'ouvre d'ailleurs sur cette question:

"qui est le plus fou, moi ? ou tous les autres ?"

Bref ce nouveau Mad Max est une véritable réussite, tant la manière dont il est traité tranche littéralement avec ce qu'on peut voir de nos jours au cinéma, à la fois un retour à l'ambiance des films des années 80 avec un traitement esthétique et scénaristique novateur, ça fait du bien des réalisateurs qui osent !!

Pour cette planche j'ai voulu recréer l'idée d'une affiche de cinéma à la manière de Drew Struzan (un monsieur de grand talent qui a fait les affiches des Star Wars, Indianna Jones, Blade Runner, Retour vers le futur, Harry Potter, et tant d'autres !). J'ai utilisé des crayons Neopiko Pigma Micron et Copic Ciao.

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #illustrations

Repost 0

Publié le 13 Mai 2015

concours de dessin Japanim Nantes

La boutique Japanim Nantes, c'est là où j'achète tous mes mangas, organise un concours de dessin, je ne pouvais donc pas passer à côté de l'occasion !!

Voici donc la planche que j'ai réalisé pour le concours, inspiré du très bon manga "Les aventures de Jésus et Bouddha" sur un papier manga A4 Deleter avec des crayons Pigma Micron, Neopiko Line 3 et Neopiko 2.

la page Facebook de Japanim Nantes:

https://www.facebook.com/pages/JAPANIM-Nantes/341447933059?fref=ts

Ci-dessous les règles du concour Japanim Nantes:

Demain matin nous allons vous présenter les membres de l'équipe de votre Japanim Nantes,
un 4ème joyeux vendeur vient rejoindre l'équipe du samedi pour mieux vous servir car vous êtes de plus en plus nombreux à venir et nous vous en remercions ...
Nous en profiterons pour lancer un concours de dessin :
CONCOURS DE DESSIN :
Le thème : mettre en scène un ou plusieurs membres de Japanim dans une scène de manga connue ou inventée.
Pour lancer les concours de dessin quoi de mieux que l’origine du mot manga qui signifie « image dérisoire » avec vos vendeurs préférés

Les règles :
Format A4
Couleur ou noir et blanc.
La date limite de remise des dessins est fixé au vendredi 15 Mai 2015.
Le vote sera effectué par 5 clients prit au hasard.

A vous de jouer

Voir les commentaires

Rédigé par Bruce Peronneaud

Publié dans #l'actu du blog

Repost 0